Visite de Paimpont

Un petit séjour en Bretagne et un petit tour à Paimpont accompagné de Fanny et Nathalie.

Voici leur escapade

Allez grimpe Nathalie, la vue est superbe de là-haut
Attends je vais t’aider…

Bon on redescend, ce sera moins dangereux

Oh regarde des traces

Hum, Fanny … je crois qu’on nous regarde, derrière toi..

Ce sont des plaques devant des tuyaux donnant sur le lac.

A vos fils…

Un petit ourson nommé Colin est né

C’est un kit acheté récemment sur le salon « l’amour du Fil » à Nantes. J’y suis allée une journée où j’ai pu rencontrer Marithé et Sarma copines du Forum Mille et une passions. Ce fut une journée bien remplie et bien agréable. Les copines ont reboosté mon moral.

Ce kit vient de la boutique http://www.lileamousse.com

Je n’en ferai pas la publicité plus que cela. Vous allez me trouver un peu sévère pour cette fois, mais pour le prix de 30 € (patron de l’ours et d’un tricot, un morceau de tissu de 20cm x 45cm environ, 5 articulations, le fil à broder et les yeux) je trouve que les explications sont trop succinctes. Que les schémas sont vagues. Que la forme du nez à broder n’est indiquée nul part (pas de photo à l’intérieur du kit non plus), que le petit nombril, les griffes ne sont indiqués nul part. Bref, je suis allée sur son site pour voir quelques photos pour pouvoir me rendre compte.

D’autre part, le montage des articulations est indiqué juste pour dire où elles se trouvent et qu’il faut monter d’abord la tête, puis les bras et les jambes. Nul part, on indique qu’il faut séparer une tige en deux et tordre en arrondi les bouts de ces tiges. On voit le schéma d’une sorte de pince sur la tige et c’est tout même pas une légende qui dit qu’il faut les recourber.

Toujours pour ces articulations, on se retrouve avec 8 grosses rondelles et 2 petites rondelles en carton. Pourquoi 2 petites et 8 grosses ??? Je me suis dit que la tête étant une partie unique et qu’il y avait le compte pour une paire de bras et de jambe, j’ai donc mis une petite rondelle dans la tête. Quand il a fallu insérer les grosses rondelles dans les bras et bien là je me suis rendu compte qu’il aurait fallu mettre les petites vu que la largeur est très limite. Donc j’ai un bras avec une grosse rondelle (car la tête était déjà faite) et un bras avec une petite rondelle. Bon ça va, cela ne se voit pas mais on sent au touché la rondelle, bof bof.

Allez j’arrête avec mes critiques. Voici des photos du petit ours et de sa nouvelle amie Carole (Une Las Amigas de chez Paola Reina) qui est nouvelle aussi. Je vous en parlerai une autre fois.


Voici le montage a certaines étapes

Si vous souhaitez réaliser un ours, j’ai trouvé quelques adresses où vous trouverez votre bonheur concernant les explications.

oursdes4saisons.canalblog.com

http://cibears.e-monsite.com/pages/fabriquer-un-ours/faire-un-ours-articule.htmlh

A vos fils

En passant

.com devient .fr

Regardez dans votre barre d’adresse, vous avez tapé filencage.com mais c’est filencage.fr qui est affiché. Eh oui, j’ai transféré mon nom de domaine de .com à .fr. La raison est toute simple, j’ai cette terminaison pour mon adresse mail et je trouvais que c’était plus facile. Donc dans l’avenir le .com n’existera plus. Pensez à changer vos raccourcis.

A bientôt sur www.filencage.fr

Diane…

Pour ceux et celles qui me connaissent en privée ou qui me suivent depuis un moment, vous savez que Diane, ma chienne Labrador, me suivait 24h/24h, au travail, à la maison, en vacances bien sur et partout où je pouvais.

Elle est partie au matin du 2 février 2019. Cela fait un moment que je veux publier ce message que j’avais laissé sur Instagram mais je n’en avais pas le courage. Même à l’instant, les larmes coulent encore. Je n’avais pas eu le courage de déprogrammer un article.

Diane, nous avons eu 10 années de bonheur avec toi. Tu es partie si vite ce matin là.

10 ans n’étaient pas assez avec toi mais la vie en a décidé autrement.
C’est vrai tu n’as pas eu le temps de te rendre compte, ce matin là. Tu as eu peur comme nous car on ne comprenait pas ce qui se passait ce samedi matin dans mes bras à la maison. Tu as manqué d’oxygène à cause des métastases dans tes poumons que nous avions découvertes le mercredi précédent ton décès. Et pourtant quelques jours encore avant, rien ne laissait supposer que le crabe était en toi et qu’il te tuait à petit feu. On s’en veut terriblement de n’avoir rien vu.

le 30/01/2019


Nous sommes venus te revoir le vendredi pour un dernier adieu et te tenir dans nos bras une dernière fois. Et puis, nous t’avons ramené à la maison dans cette jolie statuette.

Hélas, tu nous manques toujours terriblement. Ton regard, tes petits coups de museau, ou de pattes pour nous signaler tes demandes ou tout simplement pour nous montrer que tu étais contente comme lors des balades où tu frôlais notre main pour avoir une petite caresse ou une petite attention, un regard.

Il suffisait de te regarder et te sourire pour que tu comprennes que l’on t’aimait et tu souriais à ta façon. Un regard, juste un regard entre nous et nous nous comprenions. C’était magique entre nous, comme personne ne peut l’imaginer.

Au travail, dans la rue, dans les restaurants, tu ne passais jamais inaperçue grâce à ta gentillesse, ton calme. La relation qui nous unissait, était tellement visible que l’on m’en parle encore et que l’on comprend notre peine.


Merci pour 10 belles années avec toi. Tu seras toujours avec nous.

le 23 janvier 2019
Le 23 janvier 2019
été 2018